Aisneco

Actualités economiques, finance & assurance

4 astuces pour bien gérer votre assurance vie

Pour financer leurs projets, constituer une épargne ou couvrir leurs arrières, les Français souscrivent toujours à des assurances vie. Si vous avez décidé de signer un contrat à votre tour, voici 4 conseils pour ouvrir et gérer votre assurance vie.

Choisir son assureur

Choisir un assureur n’est pas une action à prendre à la légère. Si vous décidez de signer un contrat avec votre banque ou tout autre intermédiaire financier, posez-vous les bonnes questions. En effet, il convient de se renseigner sur l’assureur et sur sa solidité. N’oubliez pas que dans le cas d’une assurance vie, les capitaux ne vous appartiennent pas, vous êtes uniquement propriétaire d’une créance sur l’assureur auquel vous confiez votre épargne.

Par ailleurs, il faut bien prendre en compte et analyser les frais, les options de gestion, la qualité des supports financiers, les délais de mise à disposition des capitaux après une demande de rachat, etc.

Diversifier ses placements

Afin de minimiser les risques, il est préférable de répartir son capital. En effet, la diversification permet de se positionner sur des supports dé-corrélés entre eux et d’optimiser les sources de performance. Une diversification peut s’effectuer dans un premier temps au sein de fonds en euros en combinant :

  • des fonds en euros classiques généralement investis en obligations
  • des fonds en euros dynamiques investis la plupart du temps en actions ou en immobilier

Cette méthode est un moyen d’anticiper un surcroît de rendement en conservant la garantie du capital placé.

Etre honnête sur les risques

Lorsqu’on souscrit à un contrat, on doit répondre à un questionnaire pour établir ses connaissances financières et son rapport au risque. Effectivement, avec un contrat d’assurance vie, l’épargne s’inscrit dans la durée. Dans le contexte actuel, on peut être tenté de placer toute son épargne sur des supports sécurisés. Pourtant, ce n’est pas forcément une bonne idée étant donné que le fonds en euros ne protège pas votre épargne de l’inflation.

Programmer des versements

Il n’est pas possible de savoir à l’avance quand les marchés vont atteindre leurs sommets. C’est pourquoi il est intéressant de mettre en place des versements programmés sur votre contrat, qu’ils soient mensuels ou trimestriels. A long terme, cela permet de lisser vos prix d’achat moyen mais aussi de constituer un gisement de plus-values potentielles pendant les périodes de baisse des marchés.

L’assurance vie a de nombreux objectifs comme investir en Bourse, constituer une épargne, faire fructifier son capital, préparer sa retraite ou anticiper sa succession. Il faut néanmoins bien connaître les termes du contrat et réfléchir en amont à ses façons d’investir.

 

HelpStacey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page