Aisneco

Actualités economiques, finance & assurance

Bien choisir son assurance habitation

Afin de bien comparer une offre d’assurance habitation, il est important de prendre en compte plusieurs critères, dont le tarif mais pas seulement. Cependant, il n’est pas toujours évident de savoir quels sont les points à vérifier afin d’être certain d’être bien couvert par son assurance. On vous donne toutes les informations nécessaires afin de bien choisir l’assurance habitation qui vous convient.

L’assurance habitation : les critères à suivre pour faire le bon choix

Tout d’abord, il est important de regarder la couverture et les indemnités versées à l’assuré lors d’un sinistre dans l’habitation lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance multirisques pour l’habitat. Sur le marché, il existe bien entendu différents types de contrat d’assurance selon les assureurs.

Selon vos besoins, il peut être pertinent de faire une comparaison des garanties et options proposées par l’assurance habitation. De plus, les différents niveaux de couverture de l’assurance, ainsi que les sommes engagées qui vous seront reversées pour indemnisation sont des critères essentiels.

Le niveau de couverture renvoie à l’étendue de l’ensemble des garanties proposées dans le contrat d’assurance. Ainsi, plus son niveau est large, plus la cotisation d’assurance est élevée. Pensez alors à vérifier et analyser toutes les offres, en prenant soin de comparer selon vos besoins, pour adapter au mieux l’assurance habitation pour votre logement.

Les garanties à vérifier lors de la souscription à l’assurance habitation

L’assureur de votre contrat multirisques d’assurance pour votre habitation vous proposera des conditions générales. Ces dernières sont :

  • Les garanties personnelles : elles rassemblent la responsabilité civile personnelle ou familiale, le recours suite à un accident et la défense pénale, les garanties optionnelles ainsi que les plafonds d’indemnisation des garanties personnelles ;
  • Les dispositions générales : elles précisent le fonctionnement du contrat d’assurance, et des spécificités de ce dernier ;
  • Les garanties de vos biens : elles comportent la protection incendie, les événements annexes comme le dégât des eaux, le gel, la grêle ou encore la neige, le vol, les détériorations immobilières, les bris de vitres, et les dommages électriques etc. ;
  • Les autres options : elles sont présentes pour les cas de déménagement, les extensions de garanties, et dans d’autres cas de figure.

Parmi toutes ces informations, il est important de faire le tri et de se concentrer plus particulièrement sur les garanties concernant le vol, les incendies, les dégâts des eaux ou encore la responsabilité civile et les dommages liés à l’électricité.

En effet, en s’attardant sur la garantie concernant le vol, vous devez vérifier que cette dernière soit ouverte et ne protège pas l’assuré, seulement si vous avez un moyen de protection ou bien des mesures de protection comme une alarme anti-intrusion. Par ailleurs, pensez aussi à regarder les garanties en cas d’effraction, l’usage de fausse fonction (comme un vol par ruse), ou encore avec agression, etc.

Pour ce qui est du dégât des eaux : il est important d’être protégé dans le cas d’une infiltration par la toiture ou la façade de votre habitation. De même, pour les garanties en cas de gel, il est essentiel de vérifier les conditions s’y appliquant et les limites de la couverture (comme le fait que les locaux soient chauffés ou non) et de regarder le plafond de la garantie.

Pour profiter d’un réel soutien lors d’un sinistre de votre habitation, analysez avec précaution le type d’assistance que votre assurance propose : possibilité d’être relogé, les aides apportées comme une garde d’enfants, etc.

Pour finir, la responsabilité civile couvre en fonction des situations du locataire, du propriétaire, du voisinage ainsi que la couverture scolaire des enfants pour protéger la famille. Cette offre doit comprendre la garantie de l’assuré pour ses activités de baby-sitting, de soutien scolaire mais aussi des stages en entreprise des enfants par exemple.

Lucie F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page