Aisneco

Actualités economiques, finance & assurance

L’or digitalisé : un investissement en pleine expansion

L’or est une valeur sure pour les investisseurs, c’est pourquoi ils aiment se munir de cette matière première. Le stockage des lingots est en général effectué dans des coffres-forts sécurisés. Dorénavant, la digitalisation a permis de moderniser ce type d’investissement et a démocratisé l’achat d’or sous forme digitale.

Acheter de l’or  digital

Malgré une économie incertaine, les investisseurs sont toujours attirés par l’or. D’ailleurs, la France fut le premier importateur d’or européen en 2018. De nombreuses start-ups ont alors créé de nouveaux produits, dans le but de faciliter l’investissement en or. L’achat de lingots d’or est encore très prisé, cependant, grâce à la digitalisation, il est désormais possible d’acheter des actifs digitaux. L’avantage de ce type d’investissement concerne la facilité d’accès aux marchés financiers, mais aussi les contraintes de sécurité. En effet, investir de façon digitale va supprimer les risques liés à la sécurité lors des transferts.

En outre, il est possible d’acheter des petites quantités d’or, ce qui n’était pas possible auparavant. Ainsi, l’investissement en or concerne chaque individu et plus seulement les banques, ou les grands investisseurs institutionnels. En 2020, la demande concernant l’or devrait rester élevée étant donné qu’en 2019, on a enregistré de bonnes performances sur le marché. De plus, si on s’intéresse de près au cours de ce métal, on voit une progression d’environ 20 % par rapport à l’année écoulée.

Une tendance généralisée

La digitalisation des actifs financiers ne date pas d’hier. En effet, en France, la loi Pacte de 2019 a créé un statut juridique pour ces instruments. De plus, des cryptomonnaies garanties en or ont été dernièrement mises en circulation.  Ces devises digitales représentent des réserves en or, tout comme les stable coins qui sont garantis en dollars. Ce type d’investissement se développe grandement, notamment grâce à la technologie blockchain qui est en pleine expansion. Effectivement, on sait que cette technologie permet de garantir une traçabilité. De plus certaines start-ups travaillent afin de pouvoir cartographier l’offre d’or au niveau mondial, grâce à la blockchain.

Ici, l’idée est de pouvoir garantir la provenance du métal précieux. Ce type de technologie est déjà utilisée en joaillerie, afin d’éviter les diamants de conflits. Ainsi, le Forum Economique Mondial et les géants de l’extraction minière, travaillent sur un système permettent de tracer l’or et garantir sa provenance. Par conséquent, la blockchain serait l’outil idéal afin de garantir l’origine de l’or, d’autant plus que 25 % de la demande mondiale est fournie par des petits acteurs du marché qui ne respectent pas forcément les normes de sécurité et de traçabilité.

Lucie F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page