Aisneco

Actualités économiques, finance & assurance

Comment bien rédiger un chèque ?

Le chèque est un moyen de paiement beaucoup moins utilisé que la carte bleue, cependant le chèque résiste et continue à circuler ! Oui mais… Il faut bien l’avouer, émettre un chèque est une pratique assez peu fréquente. Résultat, lorsque vient le moment de rédiger ce fameux bout de papier, il vous arrive peut-être d’être dans la confusion… Pas de panique, cela est tout à fait normal, votre cerveau a simplement besoin d’un petit rappel ! Découvrez comment bien rédiger un chèque.

L’importance de bien rédiger un chèque

Le chèque est un moyen de paiement dit scriptural. Ce bout de papier servant à virer de l’argent d’un compte bancaire à un autre ne doit pas être “utilisé” n’importe comment. En effet, avant de régler un achat par chèque, il est impératif de savoir comment rédiger ce dernier. Pourquoi ? Pour éviter que votre chèque ne soit rejeté, mais également pour éviter le détournement ou la falsification ! Un chèque mal rempli peut vous causer des torts ! Pour éviter les mauvaises surprises, il faut donc savoir comment remplir tous les champs libres présents sur ce moyen de paiement. Pour cela, il est primordial de connaître les étapes pour bien rédiger le chèque comme nous allons le découvrir… Mais avant cela, il est également important de se mettre en condition !

Conseils et astuces pour bien rédiger un chèque

Comme vous l’aurez compris, rédiger un chèque doit se faire en respectant certaines règles de mise en forme… Avant de découvrir les étapes pour entamer la rédaction de votre petit bout de papier, il est important de suivre quelques conseils.

Tout d’abord, avant de vous jeter sur votre chéquier, veillez à vous armer d’un stylo à bille, de préférence de couleur noire, et surtout non-effaçable ! Pourquoi ? Pour éviter la fraude. Par ailleurs, il est préférable d’opter pour un stylo bille pour éviter les bavures.

Avant de remplir votre chèque, commencez à réfléchir aux informations qui doivent s’y trouver. Prenez votre temps pour éviter les ratures… Et si vous faites une faute, pas question de corriger cela avec du blanc correcteur, ce produit est interdit ! Enfin, lorsque vous aurez terminé, n’oubliez pas de vous relire et de vérifier que toutes les informations sont correctes !

Bien remplir un chèque

Place au cœur du sujet, la rédaction de ce fameux chèque… À vos stylos !

Montant à régler

La rédaction du chèque commence avec le montant à régler. Comme vous pourrez le constater, cette information est présente à deux endroits… Mais attention, elle doit être renseignée de deux façons différentes. En haut du chèque, vous devez indiquer le montant dû en toutes lettres à côté de la mention “Payez contre ce chèque en euros”. Une fois la somme renseignée, et si un espace libre demeure, tirez un trait à l’horizontal pour éviter la fraude. Vous devez également indiquer le montant à régler dans la case située à droite du chèque et facilement identifiable grâce au symbole €. Notez la somme en inscrivant le premier chiffre à gauche du cadre et différenciez les euros des centimes grâce à une virgule.

Nom du bénéficiaire

Le nom du bénéficiaire doit être indiqué à côté de la mention “à”. Vous devez ainsi renseigner le nom et prénom de la personne qui pourra encaisser votre chèque. Si vous devez faire un chèque à une entreprise, veillez à bien inscrire la raison sociale de cette dernière. Vous pouvez trouver cette information sur la facture que vous souhaitez régler. Vous n’avez pas le nom précis du bénéficiaire ? Pas question de délivrer ce chèque sans renseigner cette information. Il est fortement recommandé d’éviter de remettre un chèque sans cette mention ! Pourquoi ? Car si ce chèque se retrouve entre les mains d’une personne malveillante, elle pourra y inscrire son nom et l’encaisser !

Le lieu d’émission

Place à une autre information à renseigner pour bien remplir votre chèque : le lieu d’émission de ce dernier ! Vous devez indiquer le nom de la ville ou de la commune où vous rédigez le chèque à côté de la mention “A”.

La date d’émission

Juste en dessous du lieu d’émission, vous devez indiquer la date du jour après la mention “Le”. Attention, cette date doit correspondre au jour de la remise du chèque au destinataire. Vous pensez que la date à peu d’importance ? Détrompez-vous. Il s’agit d’un élément important car un chèque a une durée de validité de 1 an et 8 mois ! Ainsi, si le bénéficiaire patiente trop longtemps, il ne pourra plus encaisser votre chèque !

La signature

Vous avez presque terminé la rédaction de votre chèque ! Il n’y a plus qu’à apposer votre signature… Avant de le signer, détachez votre chèque du carnet. Pourquoi ? Pour éviter que votre signature ne se retrouve en relief sur le chèque suivant. Vous pouvez aussi détacher le chèque avant de commencer à rédiger ce dernier. Lorsque vous signez votre chèque, veillez à bien vous appliquer. En effet, cet élément est très important. Pourquoi ? Car si la banque émet un doute sur la conformité de votre signature, le chèque peut être refusé. La signature que vous réalisez sur vos chèques doit être la même que celle connue par la banque ! Enfin, ne signez jamais vos chèques vierges à l’avance pour gagner du temps ! Si quelqu’un subtilise un chèque ou votre chéquier, il pourra encaisser ces derniers car il n’aura plus qu’à renseigner ses propres informations de compte bancaire !

Le talon du chéquier

Vous avez terminé la rédaction de votre chèque, mais il vous reste une dernière étape à réaliser… Vous devez remplir le talon de votre chéquier ! Sur ce petit papier qui reste dans votre chéquier, vous devez indiquer la date, l’ordre et le montant du chèque. En cas de problème ou si vous désirez suivre vos comptes ou retrouver un chèque, ces informations stockées dans votre chéquier vous seront bien utiles ! Voilà pourquoi ce petit geste doit devenir un réflexe à chaque fois que vous rédigez un chèque !

Il ne vous reste plus qu’à vous relire une dernière fois avant de remettre le fameux chèque à son bénéficiaire !

Ben.C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page