Aisneco

Actualités économiques, finance & assurance

Comment recruter et déclarer une femme de ménage ?

Pour faire votre ménage quotidiennement chez vous, dans votre bureau, ou encore dans votre entreprise, vous désirez peut-être faire appel à une femme de ménage ou à une aide à domicile mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre… Rassurez-vous, de nos jours, il existe de très nombreuses agences de ménage partout en France et il est très facile de trouver une femme de ménage rapidement. Mais attention, employer une aide à domicile pour votre ménage ou encore pour votre repassage nécessite de réaliser quelques formalités administratives… Voici comment recruter et déclarer une femme de ménage, mais également comment bénéficier d’une réduction sur vos impôts.

Recruter une femme de ménage

Vous n’avez pas le temps de nettoyer votre appartement ou votre maison vous-même ? Vous désirez embaucher quelqu’un pour assurer l’entretien de vos locaux ou de vos bureaux ? Dans ces deux cas de figure, vous désirez peut-être faire appel à une femme de ménage qui se chargera du nettoyage. Mais comment recruter une aide à domicile ? Plusieurs méthodes existent comme nous allons le découvrir.

En passant par une agence spécialisée

La première façon d’embaucher une femme de ménage est de passer par une agence. En effet, de plus en plus d’agences spécialisées dans le ménage et le repassage se sont développées ces dernières années dans l’hexagone. Cette solution est très appréciée des particuliers qui ne veulent pas se charger des formalités administratives. En effet, en passant par une agence, c’est cette dernière qui s’occupe de tout. De plus, les employés sont formés et polyvalents. Ils peuvent se charger du nettoyage, du repassage, voire même d’autres tâches comme la préparation des repas. Enfin, en cas d’absence, l’agence se charge également de trouver une remplaçante très rapidement.

En passant par un organisme public ou privé

Les agences spécialisées ne sont pas les seules solutions. Vous pouvez aussi recruter une femme de ménage via un organisme public ou privé comme une association, un centre communal d’action sociale (CCAS), une entreprise… Dans ce cas de figure, vous n’êtes pas employeur mais client d’un prestataire de services. Si un employé est absent, la structure s’occupe de trouver rapidement un remplaçant.

Recrutement en direct

Enfin, vous pouvez aussi recruter une femme de ménage directement, grâce au bouche-à-oreille ou encore par le biais des petites annonces. Si vous choisissez cette solution, sachez qu’il est préférable de procéder à un entretien avant de prendre une décision afin de vous entendre sur les missions que vous désirez confier à votre femme de ménage.

Déclarer une femme de ménage

Le recrutement est une chose mais ne fait pas tout ! Si vous embauchez une femme de ménage, vous devez vous pencher sur les formalités administratives. Mais attention, ces formalités dépendent du mode de recrutement.

Si vous avez choisi de recruter une femme de ménage en passant par une agence spécialisée, c’est alors à l’agence de se charger de toutes les formalités administratives. Vous ne devez faire aucune déclaration d’activité à l’URSSAF. Si vous faites appel à une femme de ménage qui a un statut de micro-entrepreneur, vous n’avez pas non plus à la déclarer, c’est à cette dernière de se charger des formalités.

Cependant, si vous avez recruté une femme de ménage en direct, vous avez alors des obligations de déclaration car vous êtes considéré comme un employeur. Rassurez-vous, l’Urssaf a mis en place un outil pratique et dédié à l’emploi à domicile. Il s’agit du Cesu déclaratif. Pour déclarer votre employé à l’URSSAF, vous devez vous rendre sur le site officiel de l’URSSAF et vous créer un compte. Vous pourrez alors compléter toutes les informations demandées. Vous pourrez déclarer les heures de votre femme de ménage, les changements administratifs, les salaires ou encore les congés maladie.

Une autre option est possible si vous désirez vous débarrasser des tâches administratives. En effet, vous pouvez adhérer au service “Cesu +” directement sur le site de l’URSSAF, depuis votre tableau de bord. Ce dispositif pratique réduit vos démarches. Vous devez simplement déclarer la rémunération de votre employé à domicile à partir de votre espace personnel. Deux jours après l’enregistrement de la déclaration, le Cesu se charge alors de prélever le salaire sur votre compte bancaire puis de le verser directement sur le compte de votre aide à domicile.

Payer une femme de ménage

La rémunération

Place à la question de la rémunération. Si vous passez par une agence spécialisée, vous devrez faire avec les prix pratiqués par la société. Cependant, si vous faites appel à une femme de ménage en direct, sachez que la rémunération horaire ne doit pas être inférieur au salaire minimal prévu dans la convention collective (soit 8,75 euros net de l’heure en 2021) ou au SMIC (soit 7,89 euros net en 2021). Sachez également que les prix pratiqués par les agences spécialisées sont plus élevés, il faut souvent compter entre 30 et 40 euros pour une heure de ménage.

Les différentes formes de paiement

Concernant le paiement de votre aide à domicile, vous pouvez choisir le règlement par virement, par chèque ou encore en espèces. Vous pouvez aussi adhérer au Chèque Emploi Service Universel préfinancé (à différencier du CESU déclaratif). Ce système simplifié est proposé par l’URSSAF et permet de profiter de nombreux avantages. Grâce au CESU, vous n’avez pas à vous occuper des déclarations et des cotisations sociales et vous pouvez rémunérer votre employé au moyen de titres Cesu. L’employé doit cependant être d’accord pour être payé en titres Cesu. Le remboursement des titres est effectué par le Centre de Remboursement des Cesu (CRCESU).

Cesu et crédit d’impôt

Qui dit recours au CESU, dit crédit d’impôt. En effet, si vous faites appel à une femme de ménage ou à une autre aide à domicile pour faire votre repassage ou encore votre jardin, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts grâce à la déclaration de votre employé. Ce crédit d’impôt correspond à 50% du montant total des prestations (comprenant les salaires et cotisations sociales) dans la limite de 12 000 euros par an. Comment bénéficier de ce crédit d’impôt ? En remplissant la section correspondante lors de votre déclaration d’impôts sur les revenus annuelles. Cette déclaration vous donnera droit à un crédit versé en deux fois. Vous pourrez recevoir un premier acompte en janvier puis le suivant durant l’été.

Ben.C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page